Cerner l'évolution

En substance, retenons les principaux faits marquants de l’année écoulée qui contribuent fortement à notre évolution.

 

Renforcement des fonds propres
Pour atteindre le niveau de solvabilité exigé par les futures exigences prudentielles de Solvabilité II, Integrale a notamment retenu la formule de l’emprunt subordonné : une des premières structures belges sans actionnaire à émettre un emprunt subordonné sur un marché coté (Euronext) et approuvé par la FSMA. Ce n’est pas pour autant qu’Integrale change d’identité : elle reste une Caisse commune d’assurance aux principes de fonctionnement inchangés.


Solvabilité II et l’ORSA : avancées à tous les niveaux
Pour le Pilier 1 : renforcement des fonds propres et modèle interne partiel.
Pour le Pilier 2 : parachèvement des travaux de mise en conformité avec les futures exigences des autorités de contrôle ; en particulier, la fonction Compliance.
Pour le Pilier 3 : poursuite des travaux préparatoires en matière de reporting aux autorités de contrôle belges et européennes.
Pour l’ORSA : poursuite de la démarche d’évaluation des risques ORSA et préparation du premier rapport intermédiaire.


Toujours plus de conformité
Déjà bien en place les années précédentes, les contours de la Compliance ont été finalisés et formalisés. Integrale a en outre répondu aux exigences du renforcement des dispositifs d’anti-blanchiment, au devoir d’information du client en lien avec la législation MIFID appliquée au secteur des assurances, aux exigences d’harmonisation des statuts ouvriers-employés et à celles de SiGeDIS au sujet de la base de données DB2P du deuxième pilier des pensions.


Croissance de l’encaissement
Integrale poursuit sa dynamique de croissance : l’encaissement récurrent progresse de 16 %, les primes uniques de l’ordre de 22 % et les produits d’assurances individuelles de 18 %. La filiale luxembourgeoise progresse de 15 % et les avancées 2014 sur la scène européenne sont très prometteuses. Le produit « Integrale Social Plan » (ISP) a convaincu un premier membre et d’autres ont manifesté leur intérêt. IIServices a également progressé dans le domaine des audits internes et des calculs IAS 19.


Nouveaux placements immobiliers
Dans un contexte de taux d’intérêt extrêmement bas, Integrale a dû identifier des placements capables d’apporter un rendement tout en évitant des risques démesurés. Ce fut le cas en particulier des placements immobiliers en privilégiant des baux à long terme, des locataires de qualité et des bâtiments respectueux de l’environnement (norme BREAAM).


Distinctions pour Integrale
Après le Global Pension Funds Award 2014 pour la Belgique, décerné par le magazine World Finance, Integrale a remporté l’IPE Award - Country Belgium d’Investment & Pensions Europe, un magazine spécialisé très réputé dans le domaine des pensions.


Résultats exceptionnels
Integrale a réalisé, en 2014, le meilleur résultat de son histoire. Il contribue non seulement à assurer la pérennité de l’entreprise via le renforcement de ses réserves, mais permet aussi de proposer aux affiliés une répartition bénéficiaire et un taux de rendement net pondéré de 3,41 %. Pour les produits CertiFlex, Integrale a accordé un rendement de 2,60 %.


Accroissement des compétences
Le soutien de la croissance des activités et les réponses aux exigences réglementaires ont nécessité un renforcement des effectifs en nombre et en compétences. De nouveaux collaborateurs sont venus renforcer les rangs de la gestion des risques, de la comptabilité et du contrôle interne. Integrale s’est souciée de formations, de la satisfaction du personnel et de nouvelles pratiques de communication interne.


Integrale explique et communique
Parmi les actions de communication 2014, relevons : l’organisation d’un colloque sur les enjeux du vieillissement et de la dépendance en collaboration avec Ethias et P&V, le maintien des sessions d’Integrale Academy pour les membres, la mise à disposition d’une liste de questions-réponses relative à l’harmonisation des statuts ouvriers-employés ou l’organisation avec Claeys & Engels d’un séminaire sur la problématique des fins de carrière.