En Belgique :

  • L’encaissement récurrent d’Integrale continue de progresser (+16 %).
  • D’importantes primes uniques versées par des fonds de pension, des transferts de réserves et des opérations d’externalisation d’engagements de prépension ont permis une augmentation des primes uniques de l’ordre de 22 %.
  • Les résultats de notre collaboration avec Ethias pour le produit CertiFlex affichent une belle progression (+18 %).

Au Luxembourg :
Non seulement le niveau d’encaissement de notre filiale luxembourgeoise progresse encore (+15 %), mais la croissance en 2015 devrait être plus importante encore grâce aux développements du marché aux Pays-Bas.

Zoom

En Belgique :

  • L’encaissement récurrent d’Integrale continue de progresser (+16 %).
  • D’importantes primes uniques versées par des fonds de pension, des transferts de réserves et des opérations d’externalisation d’engagements de prépension ont permis une augmentation des primes uniques de l’ordre de 22 %.
  • Les résultats de notre collaboration avec Ethias pour le produit CertiFlex affichent une belle progression (+18 %).

Au Luxembourg :
Non seulement le niveau d’encaissement de notre filiale luxembourgeoise progresse encore (+15 %), mais la croissance en 2015 devrait être plus importante encore grâce aux développements du marché aux Pays-Bas.


Les classes d’actifs sélectionnées pour obtenir un rendement maximal sont les mêmes pour les deux portefeuilles d'Integrale, mais selon des répartitions différentes.

Zoom

Les classes d’actifs sélectionnées pour obtenir un rendement maximal sont les mêmes pour les deux portefeuilles d'Integrale, mais selon des répartitions différentes.


Les provisions techniques augmentent de 12 % confirmant ainsi la progression des années antérieures.

Zoom

Les provisions techniques augmentent de 12 % confirmant ainsi la progression des années antérieures.



Une réserve de € 1.000 transférée chez Integrale aura procuré à son bénéficiaire un montant de € 1.510,80 à une échéance de 10 ans et un montant de € 4.041,52 à une échéance de 25 ans. Soit une progression de 4,21 % et de 5,75 % sur base annuelle.

Zoom

Une réserve de € 1.000 transférée chez Integrale aura procuré à son bénéficiaire un montant de € 1.510,80 à une échéance de 10 ans et un montant de € 4.041,52 à une échéance de 25 ans. Soit une progression de 4,21 % et de 5,75 % sur base annuelle.


Les frais généraux restent sous contrôle et toujours bien en dessous de la limite fixée par le Conseil d’administration.

Zoom

Les frais généraux restent sous contrôle et toujours bien en dessous de la limite fixée par le Conseil d’administration.


En 2014, Integrale est restée investisseur net. Les flux entrants (primes récurrentes encaissées, majorées des revenus financiers et des placements arrivant à terme) sont supérieurs aux flux sortants (capitaux à payer, rentes et frais de fonctionnement). Integrale ne doit donc pas réaliser des actifs en période de turbulences sur les marchés financiers. Il s’agit là d’un avantage indéniable.

Zoom

En 2014, Integrale est restée investisseur net. Les flux entrants (primes récurrentes encaissées, majorées des revenus financiers et des placements arrivant à terme) sont supérieurs aux flux sortants (capitaux à payer, rentes et frais de fonctionnement). Integrale ne doit donc pas réaliser des actifs en période de turbulences sur les marchés financiers. Il s’agit là d’un avantage indéniable.



Actif (x 1.000 €)20142013
B. Actifs incorporels (état n°1) 473 111
C. Placements 2 592 183 2 412 665
D. Placements relatifs aux opérations liées à un fonds d’investissement * 10 785 9 634
E. Créances 24 139 27 321
F. Autres éléments d’actif 248 734 70 844
G. Comptes de régularisation 39 404 42 711
TOTAL 2 915 718 2 563 286

Passif (x 1.000 €)20142013
A. Capitaux propres (états n°5) 46 691 46 691
B. Passifs subordonnés (états n°7 et 18) 150 900 105 000
Bbis. Fonds pour dotations futures, brutes 7 166 752
C. Provisions techniques 2 595 830 2 302 555
D. Provisions techniques relatives aux opérations liées à un fonds d’investissement * 10 785 9 634
E. Provisions pour autres risques et charges 35 163 35 582
G. Dettes 64 192 60 321
H. Comptes de régularisation 4 991 2 751
TOTAL 2 915 718 2 563 286

* du groupe d’activités « vie » lorsque le risque de placement n’est pas supporté par l’entreprise d’assurance (Branche 23 ou produits en unités de compte).